Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Toutes les dissertations

La Conscience: Source De Liberté Ou De Contrainte ?

INTRODUCTION « Conscience ! Conscience ! (...) sans toi, je ne sens rien en moi qui m'élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m'égarer d'erreurs en erreurs à l'aide d'un entendement sans règle et dune raison sans principe ». Pour J.J. Rousseau, la conscience est une lumière intérieure, un instinct, un don divin qui permet de...

2 pages - 1,80 €

Colloque sentimental, Paul Verlaine (Commentaire)

Bien des poèmes évoquent un amour brisé. C’est un amour de ce genre que Verlaine, poète symboliste de la 2ème moitié du 19ème siècle évoque ds le poème Colloque Sentimental, extrait du recueil Les Fêtes Galantes, inspiré des tableaux du peintre Watteau (18ème).  Dans ce poème à la forme originale, puisqu’il n’est constitué que de...

10 pages - 1,80 €

En Quel Sens Peut-On Dire Que Les Mots Dépassent La Pensée ?

Pratiquement tous les êtres vivants possèdent des cordes vocales produisant une voix, qui expriment des sentiments spontanés ; l'homme de son côté a choisi de développer cette voix pour l'utiliser à des fins plus réfléchis telle que la pensée. Le langage est alors devenu un outil spécifique à la communication de l'homme. Ainsi, celui-ci lui permet d'exprimer sa...

2 pages - 1,80 €

Peut-on dire que l'homme n'est pas un être de la nature ?

L'homme est un être naturel parmi les autres. Le terme de nature renvoie à ce qui existe spontanément, à ce qui est originel, ce qui préexiste à l'homme : elle n'est pas seulement un ensemble de choses, mais un principe de production des choses. L'homme appartient au règne du vivant et est soumis aux lois de ce règne, en...

2 pages - 1,80 €

Dans quels sens peut-on dire que l'homme est un animal politique ?

Dans son ouvrage La politique, Aristote affirme que « L'homme est un animal politique ». Cette réflexion a suscité de nombreux avis différents dans les siècles qui ont suivis. Le problème philosophique posé ici, est de savoir pour quelles raisons nous pouvons affirmer que l'être humain est considéré comme un animal politique. Ce sujet nous pousse à nous demander si...

3 pages - 1,80 €

La Démocratie Exige-T-Elle La Séparation Des Pouvoirs ?

  Ce sujet nous conduit à nous pencher sur le rapport existant entre la démocratie et la séparation des pouvoirs. Etymologiquement, on pourrait définir la démocratie par le gouvernement du peuple par le peuple, ce qui suppose en théorie l’identification des gouvernants et des gouvernés. Plus concrètement, c’est régime dans lequel tous les citoyens ...

2 pages - 1,80 €

Commentaire D'Un Extrait De La "Métapsychologie" De Freud

« On nous conteste de tous côtés le droit d'admettre un psychisme inconscient et de travailler avec cette hypothèse. Nous pouvons répondre à cela que l'hypothèse de l'inconscient est nécessaire et légitime, et que nous possédons de multiples preuves de l'existence de l'inconscient. Elle est nécessaire, parce que les données de la conscience sont...

5 pages - 1,80 €

Toutes les cultures sont-elles respectables ?

Aristote l’avait déjà fait, la prudence comme un maître mot, tant en essayant autant que possible de respecter et de s’ouvrir aux autres cultures. Or ne peut-on pas parler du nazisme comme d’une culture ? Ce système est fondé sur un réseau complexe de valeurs qui est lié à toute une tradition pangermaniste. Le ...

3 pages - 1,80 €

L'amour peut-il être raisonnable ?

A première vue, et au nom de l'amour véritable et du désir de passion qui nous anime, aimer représenterait un acte si grandiose qu'il serait alors au-delà de toutes limites, limites qui caractérisent la raison. Aussi la question de la présence du raisonnable dans l'amour surprend dès l'abord et l'on s'insurge devant une telle audace : que diable la...

4 pages - 1,80 €

Le rire peut-il nous faire penser ?

La comédie naquit aux environs du IV siècle av. Jésus Christ, elle trouve son origine dans la littérature grecque antique, du mot ???????, k?m?día (« comédie, poésie satirique ») composé de ?????, k?mos (« célebration, procession ») et ???, ?d? (« chant »). Après avoir disparu pendant des siècles, elle renaît au Moyen-Âge, et ne cessera d'évoluer jusqu'à...

3 pages - 1,80 €

L'opinion a-t-elle nécessairement tort ?

La comédie naquit aux environs du IV siècle av. Jésus Christ, elle trouve son origine dans la littérature grecque antique, du mot ???????, k?m?día (« comédie, poésie satirique ») composé de ?????, k?mos (« célebration, procession ») et ???, ?d? (« chant »). Après avoir disparu pendant des siècles, elle renaît au Moyen-Âge, et ne cessera d'évoluer jusqu'à...

4 pages - 1,80 €

Sujet : « C'est plus fort que moi... » Que signifie cette formule ?

Qui n’a jamais dit « je n’ai pas fait exprès, c’était plus fort que moi ! » ? L’expression retentit comme une formule récurrente, une excuse. Peut-être voulons nous nous cacher derrière une sorte de d’excuse pour braver la honte du geste. Mais peut-être est-ce seulement « plus fort que moi ».  En effet, « plus fort » signifie déjà une sorte...

3 pages - 1,80 €

Est-il possible de concilier la force de l'Etat et la liberté humaine ?

En effet, combien d'Etats sont des tyrannies, des monarchies absolues ou des dictatures? Il en a toujours existé et jamais de façon discrète. L'Etat devient alors l'Etat d'un seul. Il peut être institué de deux façons: soit par la force, c'est ce que Calliclès prône lorsqu'il parle d'un droit du plus fort, soit par la ruse, proposée par...

4 pages - 1,80 €

L'argent peut-il faire mon bonheur ?

Si l’argent devient une fin et si l’avoir se confond avec l’être, l’homme ne sombre-t-il pas alors dans l’aliénation et par là-même dans le malheur ?  [Argument 1 : aliénation par le travail] Tout d’abord, l’inquiétude permanente liée à l’insatisfaction de l’homme est cause de souffrance. En effet, si vivre heureux, c’est consommer sans cesse, alors...

4 pages - 1,80 €

Pouvons-nous faire l'expérience du temps ?

Le temps varie selon chaque individu, certain trouveront que le temps est long, triste, ennuyeux alors que d'autre trouverons qu'il passe trop vite, qu'il est joyeux, remplie de plaisir. En effet, nous vivons le temps de différente manière, selon nos habitudes, notre vécu, notre ressentie etc . L'expérience du temps est différente d'un individu a un autre. Pourtant...

4 pages - 1,80 €

Commentaire sur un extrait des Principes de la connaissance humaine de Berkeley

73- Il vaut la peine de réfléchir un peu aux motifs qui ont incité les hommes à supposer l'existence de la substance matérielle ; et que ayant ainsi observé à l'arrêt graduel et l'expiration de ces motifs ou raisons, nous puissions proportionnellement retirer l'assentiment qui se fondait sur eux. On a donc d'abord pensé, que la couleur,...

3 pages - 1,80 €

Bergson: Conscience et automatisme

Introduction Ce texte de Bergson, philosophe français de la fin du 19è et du début du 20e siècle traite de la conscience et montre que l'intensité de la conscience varie en fonction de nos actions. En effet la conscience, qui conduit à la conception d'un sujet à part entière, capable de réfléchir, de penser sur lui-même...

4 pages - 1,80 €

Avant de philosopher, il faut vivre...

Cette maxime latine semble décomposer l'activité humaine en 2 activités distinctes. En quelques mots, La philosophie est littéralement « l'amour de la sagesse», elle consiste en une réflexion sur le monde et l'existence humaine. La vie, c'est cette plus ou moins longue période qui sépare la naissance de la mort. Y a-t-il un temps pour philosopher ?...

1 page - 1,80 €

Y-a-t-il encore un sens à philosopher aujourd'hui ?

Il convient tout d'abord de définir précisément le mot philosophie, qui signifie littéralement l'amour de la sagesse, Différents buts lui ont été attribués, de la recherche de la vérité, du bien, du beau, à celle du sens de la vie, et du bonheur, mais plus largement, la perpétuelle recherche de la réflexion. Réfléchir, penser, confronter ses opinions à...

2 pages - 1,80 €

Avons nous raison d'exiger toujours des raisons ?

Nous avons tous en tête l'image de l'enfant harcelant sans cesse ses parents avec la même question : « Pourquoi ? » L'enfant réclame qu'on lui justifie la présence de toute chose. Même quand il demande à ses parents « Comment fait on les enfants ? », il demande en fait « pourquoi ? », « Pourquoi m'avez vous fait ? Pourquoi suis-je là ? » Malgré l'agacement de certains parent, cette attitude...

2 pages - 1,80 €

PLATON : L'apologie de Socrate  

Plan général : I° partie : introduction générale au texte du dialogue II° partie : Plan détaillé du dialogue III° partie : Texte du dialogue Introduction Générale [Source : Platon : Oeuvres complètes « les Belles Lettres »Notice de Michel Croiset.] En l'an 399 avant notre ère, une accusation capitale fut lancée contre Socrate : elle entraîna sa condamnation puis sa mort. Il avait alors 70 ans. C'est à cette accusation...

23 pages - 1,80 €

Aristote - La politique: Maître et Esclave

Aristote commence son analyse de La Politique par définir ce qu'est une citée. C'est un fait de la nature, pas un fait de la société (comme on pourrait le penser) formée de plusieurs villages, de "plusieurs communautés" qui forme donc un plus grosse communauté politique, qui vise un bien, inhérent à chaque homme (bien apparent, ou bien réel)....

3 pages - 1,80 €

Face à la nécessité du travail, y a-t-il encore une place pour la liberté ?

De nombreux mythes font état d'un âge d'or au cours duquel le travail n'existait pas encore, chaque homme pouvant faire ce qui lui plait et donc en quelque sorte être libre, libre de sa pensée de ses actes, de ses dires. La nature lui fournissant directement ce dont il avait besoin pour vivre: nourriture, boisson, divertissement... C'est le...

3 pages - 1,80 €

Texte d'Epictète: l'isolement

« L'isolement est l'état d'un homme qui n'est pas secouru. Car il n'est pas vrai que l'homme seul soit par là même un isolé, ni que celui qui est dans la foule ne soit pas un isolé. En fait, lorsque nous perdons un frère, un fils ou un ami, sur qui nous nous reposions, nous nous disons à...

3 pages - 1,80 €

L'inaliénabilité de la liberté comme fondement du droit. Étude du Livre I, chapitre IV du Contrat Social de Jean-Jacques Rousseau

Introduction Le Contrat Social de Rousseau, publié en 1762, s'interroge sur les conditions de possibilité d'établissement d'un pouvoir politique légitime, c'est-à-dire d'un pouvoir capable de garantir la liberté et l'égalité des citoyens. Il s'agit pour le philosophe de trouver le fondement logique d'une autorité capable de protéger le droit fondamental et naturel de l'homme, sa liberté, qui fonde...

4 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 1324 1325 1326 1327 1328 1329 1330 1331 1332 1333 1334 1335 1336 1337 1338 1339 1340 1341 1342 1343 1344 1345 1346 1347 1348 1349 1350 1351 1352 1353 1354 1355 1356 1357 1358 1359 1360 1361 1362 1363 1364 1365 1366 1367 1368 1369 1370 1371 1372 1373 1374 1375 1376 1377 1378 1379 1380 1381 1382 1383 1384 1385 1386 1387 1388 1389 1390 1391 1392 1393 1394 1395 1396 1397 1398 1399 1400 1401 1402 1403 1404 1405 1406 1407 1408 1409 1410 1411 1412 1413 1414 1415 1416 1417 1418 1419 1420 1421 1422 1423