Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Toutes les dissertations

Comparer l'intelligence et l'instinct

L'instinct ignore le but vers lequel il tend. C'est ce que prouvent les multiples expériences de Fabre sur les insectes. L'intelligence sait se proposer des fins et y adapter les moyens. II. - L'instinct est spécial : l'araignée ne sait que tisser, la taupe que fouir, etc. L'intelligence est, comme le dit Descartes, un instrument universel, bon en...

1 page - 1,80 €

L'homme a-t-il plus ou moins d'instincts que les animaux ?

I. - Tout dépend du sens qu'on attache au mot instinct. Si on prend ce terme au sens large d'inclinations, l'homme a plus d'instincts que les animaux ; si on le prend dans son sens étroit, il est évident qu'il en a moins. ...

1 page - 1,80 €

Comparer l'instinct et l'habitude

I. - L'instinct est inné, l'habitude acquise. II. - L'instinct est à peu près parfait du premier coup ; l'habitude se forme et se perfectionne peu à peu. Rôle important de l'attention dans la formation des habitudes actives. ...

1 page - 1,80 €

Peut-on appliquer à l'habitude le mot de Leibniz : « Le présent est chargé du passé et gros de l'avenir ? »

I. - Le mot de Leibniz qui exprime la continuité de la vie mentale s'applique admirablement à l'habitude. II. L'habitude conserve le passé : habitudes motrices, habitudes mentales. III. - L'habitude préforme l'avenir : nous avons une tendance à nous imiter nous-même, à réagir dans des circonstances analogues de la même manière qu'antérieurement. Nous sommes solidaires, plus ou moins prisonniers...

1 page - 1,80 €

Quel est le rôle de l'intelligence dans la formation des habitudes ?

I. - Une analyse même superficielle de l'habitude fait découvrir aisément le caractère automatique, spontané de ce mode d'activité. A ce point de vue, les analogies de l'habitude et de l'instinct sont si évidentes que certains philosophes prétendent que l'habitude est un instinct acquis. Mais précisément, si l'habitude, comme l'instinct, a plus ou moins pour loi l'automatisme, ces...

2 pages - 1,80 €

L'art est il le produit de la liberté humaine ?

Bergson a dit « l'art n'a d'autre objet que d'écarter les symboles pratiquement utiles… enfin tout ce qui nous masque la réalité, pour nous mettre face à face avec la réalité même ». En effet, on se demande souvent si l'art doit systématiquement posséder un sens ? Contrairement à l'artisan, l'artiste n'apporte pas directement de produits utiles, les...

3 pages - 1,80 €

L'apprentissage se réduit-il à de l'information ?

On peut remarquer également que la simple information, si elle constitue une activité intellectuelle moins élaborée que celle de l'apprentissage, peut s'avérer être un bon complément à celle-ci. En effet, si l'information constitue la base de tout apprentissage, elle peut aussi venir après, afin de compléter ou préciser des connaissances déjà acquises au préalable. Ainsi on peut dire...

4 pages - 1,80 €

Le DIVERTISSEMENT dans les Pensées de Pascal

"Quand j'ai pensé de plus près, et qu'après avoir trouvé la cause de tous nos malheurs, j'ai voulu en découvrir la raison, j'ai trouvé qu'il y en a une bien effective, qui consiste dans le malheur naturel de notre condition faible et mortelle, et si misérable, que rien ne peut nous consoler lorsque nous y pensons de près....

5 pages - 1,80 €

Rousseau, plantes et botanique !

Les plantes semblent avoir été semées avec profusion sur la terre, comme les étoiles dans le ciel, pour inviter l'homme, par l'attrait du plaisir et de la curiosité, à l'étude de la nature; mais les astres sont placés loin de nous; il faut des connaissances préliminaires, des instruments, des machines, de bien longues échelles, pour les atteindre et...

4 pages - 1,80 €

Parfum exotique de Baudelaire dans les Fleurs du Mal

"Racine a écrit le songe d'Athalie et pourtant il rêvait! » écrivit un jour Giraudoux, voulant sans doute indiquer que la logique interne du cauchemar de la vieille reine faisait de cette page célèbre un beau morceau de littérature plutôt qu'un document sur la réalité onirique. La rêverie que dépeint Baudelaire dans Parfum exotique pourrait appeler une boutade...

3 pages - 1,80 €

L'obéissance à la loi doit-elle être absolue ?

Devrait-on alors toujours obéir à la loi morale ? Comme le pose Kant : « Agis toujours de telle manière que la maxime de ton action pusse être érigée en loi universelle de la nature. » L'universalité ne souffre aucune exception, néanmoins la complexité des situations concrètes nous amènent à devoir choisir en conscience pour trancher les conflits...

5 pages - 1,80 €

Peut-on s'accorder sur la beauté ?

Présupposé : Beauté objective/ subjective. D'un coté approche rationaliste de la beauté, jusqu'à ordre mathématiques de la beauté, règles de symétrie. Approche empirique, et relative. La beauté subjective permet d'affirmer la liberté du sujet dans les jugements du goût. La première forme de beauté, répondant à des canons, contraint la liberté de jugement. Il y a donc une...

1 page - 1,80 €

Etre heureux ne dépend t-il de nous ?

Introduction L'homme a toujours cherché le bonheur. Tous être humain est un sujet confronter a de nombreux sentiments en son intérieure même. Dans la vie chaque homme connaitra des hauts et des bas , des Bonheurs et des malheurs. Mais certes tous homme se sentira mieux dans la joie et donc dans le bonheur. Le bonheur est un état...

2 pages - 1,80 €

La passion est-elle une aliénation ?

INTRODUCTION Le mot passion est employé généralement pour parler d'une émotion très forte et durable qui vainc la raison. Passion vient du latin passio (« action de supporter,»), issu du verbe patior signifiant « souffrir, éprouver, endurer » autrement dit un ensemble d'états dans lesquels un individu est « passif », par opposition à l'action. L'aliénation, du latin alienatio,...

2 pages - 1,80 €

Présentation « Le vivant »

- La spécificité du vivant : Le vivant peut être défini comme ce qui possède la propriété d'être en vie. Par conséquent, pour définir le vivant il semble qu'il faille définir ce qu'est la vie. Mais s'il semble facile de reconnaître la présence de la vie dans un organisme vivant, il est plus difficile de déterminer ce qui fait qu'un...

4 pages - 1,80 €

Le vrai peut-il ne pas être démontrable ?

La démonstration est la manifestation de la vérité d'une proposition, elle consiste à établir la vérité d'une proposition en la déduisant de propositions déjà démontrées ou admises comme vraies, en se conformant aux règles de la déduction. On la dira rigoureuse, au sens où l'enchainement logique des propositions sera certain et où aucun saut logique ne sera fait,...

8 pages - 1,80 €

Commentaire de texte philosophique sur La Perception Du Changement de Henri Bergson

Dans cet extrait de La pensée et le mouvant, intitulé La perception du changement, Henri Bergson traite de l'art, et se questionne sur la finalité de celui-ci. D'après lui, l'artiste joue un rôle capital dans notre société, celui de révélateur, un petit peu à l'image du poète décrit par Hugo dans Fonction du poète. Malgré ses détracteurs, l'artiste...

3 pages - 1,80 €

La question "qui suis-je?" admet-elle une réponse certaine ?

Intro: Si l'on demande à un enfant qui il est, il n'hésite pas, du moins à partir d'un certain âge, à énumérer son nom, son prénom, son âge, la liste de ses frères et soeurs... des informations "primaires" car il est "innocent", il ne perçoit pas encore ce que peut être la complexité de ce "je"....

2 pages - 1,80 €

BERGSON: la perception, Auxiliaire de l'action

« Auxiliaire de l'action, elle [la perception] isole, dans l'ensemble de la réalité, ce qui nous intéresse ; elle nous montre moins les choses mêmes que le parti que nous en pouvons tirer. Par avance elle les classe, par avance elle les étiquette ; nous regardons à peine l'objet, il nous suffit de savoir à quelle catégorie il...

2 pages - 1,80 €

La technique implique-t-elle une vision du monde ?

Dans la Préface de la Contribution, Marx avait résumé « le résultat général qui, une fois acquis, servit de fil conducteur à [ses] études ». Ces formulations allaient constituer plus tard l'exposé « canonique » des principes du matérialisme historique : « Dans la production sociale de leur existence, les hommes entrent en des rapports déterminés, nécessaires, indépendants de leur volonté, rapports de production...

4 pages - 1,80 €

La technique exerce-t-elle un pouvoir sur l'homme ?

Le rapport entre technique et politique apparaît bien plus complexe. D'une part, la politique, c'est-à-dire la manière de gouverner ou la conduite des affaires publiques, peut avoir un effet notable sur les développements techniques (en encourageant ou défavorisant les recherches dans ce domaine). D'autre part, la technique intervient de plus en plus aujourd'hui jusque dans les décisions politiques,...

3 pages - 1,80 €

Est-il possible de maîtriser la nature grâce à la technique ?

  La technique peut se définir comme « ensemble de procédés bien définis et transmissibles, destinés à produire certains résultats jugés utiles ». La technique se distingue donc de la simple habitude : elle n'est pas simplement une manière d'agir ou un état d'esprit acquis par la répétition fréquente des mêmes actes mais elle implique au contraire une représentation rationnelle plus ou...

2 pages - 1,80 €

La technique complique-t-elle la vie ou la simplifie-t-elle ?

Croire que la technique nous facilite forcément la vie serait trompeur, elle a certes diminué les charges lourdes de travail, supprimer des tâches ingrates pour laisser à l'homme plus de temps pour lui-même parfois au risque de l'ennui, parfois au risque d'une certain complication dans la gestion des appareils techniques qui nécessite un apprentissage que tout le monde...

3 pages - 1,80 €

Le progrès technique suscite-t-il de nouvelles conceptions philosophiques ?

  Ce sujet pose la question du rapport de la pensée, de l'esprit aux conditions de vie matérielles et techniques de l'homme. On peut donc prendre ce sujet en deux sens. Dans un premier sens, le progrès technique et les conditions de vie matérielles influencent indirectement les conceptions philosophiques, au sens d'un déterminisme historique. Et dans un autre...

2 pages - 1,80 €

Principaux arguments pour la peine de mort

Pour la peine de mort (capitale) Principaux arguments pour la peine de mort _ un meurtrier prive un individu de sa vie. De quel droit et au nom de quoi ? _ aucun individu ne peut se permettre d'une façon arbitraire de tuer, violer, etc ... _ la peine de mort n'est pas un moyen de répression mais une forme...

2 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 1324 1325 1326 1327 1328 1329 1330 1331 1332 1333 1334 1335 1336 1337 1338 1339 1340 1341 1342 1343 1344 1345 1346 1347 1348 1349 1350 1351 1352 1353 1354 1355 1356 1357 1358 1359 1360 1361 1362 1363 1364 1365 1366 1367 1368 1369 1370 1371 1372 1373 1374 1375 1376 1377 1378 1379 1380 1381 1382 1383 1384 1385 1386 1387 1388 1389 1390 1391 1392 1393 1394 1395 1396 1397 1398 1399 1400 1401 1402 1403 1404 1405 1406 1407 1408 1409 1410 1411 1412 1413 1414 1415 1416 1417 1418 1419 1420 1421 1422 1423